Stephan Genz & Michel Dalberto – Piano à St-Ursanne

Piano à Saint-Ursanne (Suisse Jura)
Samedi 6 août : Stephan Genz & Michel Dalberto

Michel Dalberto a été sur scène aussi bien l’après-midi que ce soir de samedi. Fin d’après-midi consacrée exclusivement à Schubert, avec le cycle de 24 Lieder connu sous le nom de Voyage d’hiver D 911. Le seul pianiste à avoir enregistré l’œuvre intégrale de Schubert pour piano a accompagné le baryton Stephan Genz. Le soir, Michel Dalberto, qui vient d’être nommé professeur au Conservatoire de Paris, a proposé un programme plus éclectique avec, outre Schubert, Liszt et Schumann et son  Carnaval de Vienne.

Au programme de cet après-midi : samedi 6 août 17h00

Stephan Genz, baryton & Michel Dalberto, piano

Franz Schubert (1797 – 1828)

  • Le Voyage d’hiver D 911,
    cycle de vingt-quatre lieder pour voix et piano sur des poèmes de Willhelm MüllerGute Nacht (Bonne nuit)
    Die Wetterfahne (La girouette)
    Gefrorene Tränen (Larmes glacées)
    Erstarrung (Image glacée)
    Der Lindenbaum (Le tilleul)
    Wasserflut (Dégel)
    Auf dem Flusse (sur la rivière)
    Rückblick (Regard en arrière)
    Irrlicht (Feu follet)
    Rast (Repos)
    Frühlingstraum (Rêve de printemps)
    Einsamkeit (Solitude)
    Die Post (La poste)
    Der greise Kopf (La tête blanche)
    Die Krähe (La corneille)
    Letzte Hoffnung (Dernière espérance)
    Im Dorfe (Au village)
    Der stürmische Morgen (Le matin d’orage)
    Täuschung (Illusion)
    Der Wegweiser (Le poteau indicateur)
    Das Wirtshaus (L’auberge)
    Mut ! (Courage)
    Die Nebensonnen (Les soleils fantômes)
    Der Leiermann (Le veilleur)

Au programme de ce soir : samedi 6 août 20h30

Michel Dalberto, piano

Franz Schubert (1797 – 1828)

  • Sonate en La majeur op. posth. 120 D 664
    Allegro moderato
    Andante
    Allegro

Robert Schumann (1810 – 1856)

  • Carnaval de Vienne op. 26
    Allegro (Sehr lebhaft)
    Romanze (Ziemlich langsam)
    Scherzino
    Intermezzo (Mit grösster Energie)
    Finale (Höchst labhaft)

************ Entracte ************

Franz Liszt (1811 – 1886)

  • Trois Nocturnes « Liebesträume »
    Andantino espressivo assai
    Quasi lento, abbandonandosi
    Poco allegro, con affetto

Franz Schubert (1797 – 1828)

  • Quatre Impromptus op. 90 D 899
    N°1 en ut mineur (Allegro molto moderato)
    N°2 en Mi bémol majeur (Allegro)
    N°3 en Sol bémol majeur (Andante)
    N°4 en La bémol mineur majeur (Allegretto)

Stephan Genz & Michel Dalberto en vidéo (extrait)

 

Crescendo Vincent Baume André Steiner
CP 1169 Directeur Responsable sponsoring
2900 Porrentruy 1 Rte de Montancy 486 Rue des Fauvettes 10
Téléphone : +41 (0)79 486 77 49 2903 Villars-sur-Fontenais 2800 Delémont
Email : info@crescendo-jura.ch Tél. +41 (0)32 466 29 14 Tél. +41 (0)32 423 37 49
Web : www.crescendo-jura.ch vincent.baume@span.ch andre.steiner@span.ch

Laisser une réponse

Tous droits réservés © 2018 Crescendo Jura | Réalisé par FBW-One - Spécialiste Web Marketing   -   Connexion